Que signifie vraiment le zéro-déchet ?

« Être zéro-déchet à 100% c’est impossible » : Nous sommes bien d’accord ! Notre objectif est que chacun adopte quelques bonnes pratiques, à son échelle, pour avoir un impact ensemble, à grande échelle. Studio Plümes vous accompagne pour être bien dans votre corps et bien dans votre tête, tout en respectant au maximum l’environnement.

  • S’organiser : avoir toujours des sacs à portée de main, être équipé pour le vrac, faire une liste de course etc.
  • Fabriquer ses produits maison si vous avez la possibilité : lessive, liquide vaisselle, poudre lave-vaisselle, cosmétiques, savon…Il est tout à fait possible de fabriquer des produits simples, efficaces et naturels
  • Passer au réutilisable : éponge, lingettes, mouchoirs, essuie-tout… quand j’achète, j’adopte, je garde, je chéri !
  • Je prends soin de moi : exit les perturbateurs endocriniens, les silicones, les phtalates… J’adopte des produits naturels
  • Je préserve les ressources : en faisant des économies d’énergie et en utilisant des matériaux sobres.

Nous pouvons tous réussir dans un premier temps par le zéro-déchet dans la salle de bain et nous pouvons vous aider et nous facilitons l’accès des produits sains à l’accueil du studio

Qu’est-ce que le zéro-déchet ?

Petite définition

Le zéro-déchet est un mode de vie popularisé par l’écrivaine française – vivant aux Etats-Unis – Béa Johnson. Ce mode de vie zéro-déchet a pour objectif de réduire son impact environnemental. Pour ce faire, il prend pour point de départ les produits que l’on jette afin de réfléchir à des alternatives durables. Après plusieurs années à se fixer pour challenge de « réduire la taille de sa poubelle », elle décide de partager ses astuces dans un ouvrage « zero-waste home » qui sera édité dans plusieurs pays du monde.

Une nouvelle philosophie

Sa philosophie repose sur 5 piliers :

  1. Refuser : les achats inutiles, la publicité, les échantillons ;
  2. Réduire : sa consommation, l’utilisation des ressources, la taille de sa penderie ;
  3. Réutiliser : opter pour des produits durables et réutilisables et supprimer les produits à usage unique ;
  4. Recycler : si aucune solution ci-dessus n’est possible, alors optez pour un produit recyclable ;
  5. Rot (« composter ») : Tout ce qui n’aura pas pu être réutilisé ;

Zéro-déchet veut-il dire consommer local ?

Réduire l’impact carbone

Oui bien-sûr ! Puisqu’on cherche à diminuer l’utilisation des ressources – pour les préserver – alors on cherche à réduire l’impact carbone du transport. Il vaut d’ailleurs parfois mieux consommer un produit local emballé qu’un produit en vrac venu de très loin. C’est une question de bon sens 🙂

Studio Plümes s’engage

Vous pouvez consommer local grâce à Studio Plümes et ses partenaires. En effet, plusieurs producteurs de la région guérandaise vous propose leur fruit et légume, que vous pouvez consommer avant ou après vos séances.

Article inspiré de Mes Courses en Vrac